Classe de découvertes en Chartreuse

Financements des classes de découvertes

Voici quelques pistes de financement des voyages scolaires. 

Le ministère de la défense pour des classes de découvertes histoire ou citoyenneté

Le ministère finance et accompagne des projets éducatifs dans le cadre d'une commission mixte avec l'Éducation Nationale autour de trois thèmes :
Histoire des conflits de 1870 à nos jours, l’éducation à la citoyenneté et le rôle de la défense et la sécurité nationale. Les classes de découvertes peuvent être financées jusqu’à 1000 €.

www.defense.gouv.fr/educadef ; contact BAPI : 09 88 68 20 22 / 21

La JPA (Jeunesse au Plein Air) et l’ANCV (Association Nationale des Chèques Vacances)

Ils ont mis en œuvre une aide visant à réduire le coût d’un séjour en classe de découvertes pour les familles ayant un quotient familial inférieur à 901 €. Elle peut représenter de 15 à 40 % du coût du séjour. Le porteur du projet est l’établissement scolaire. Le dossier doit être déposé, au plus tard, 3 semaines avant le départ. L’aide étant attribuée en chèques vacances, il convient donc également de bien vérifier que le centre d’hébergement envisagé les accepte.
Certaines familles peuvent également payer avec des chèques vacances obtenu avec leur comité d’entreprise.

www.jpa.asso.fr

Point de vue : Annick, gestionnaire du centre de vacances La Matrassière à Saint-Julien-en-Vercors

« Les aides de la JPA sont de véritables leviers pour les classes de découvertes. Le dossier n’est pas compliqué quoiqu’un peu long. Le traitement mensuel des demandes accélère les réponses données aux écoles. »

La DRAC pour des projets artistiques et culturels

Les interventions d’artistes professionnels au cours de la classe de découvertes pourraient être en partie financées par la DRAC. Rapprochez-vous de la structure culturelle ou de la DRAC !

Les comités d’entreprises

Certains élèves peuvent bénéficier du comité d’entreprises de leurs parents. En effet, certains comités peuvent prendre en charge une partie du coût du voyage scolaire.

Les sites participatifs

Certains enseignants tentent leur chance auprès de sites participatifs. L’enseignant, par le biais de l’association de l’école, décrit son projet et fixe une enveloppe financière à atteindre. Cela tourne en général autour de 1000 €. Particuliers ou entreprises peuvent participer au financement du projet. C’est un don et donc déductible des impôts. Cela élargit les possibilités de financeurs !

Les commerçants, entreprises et associations locales

Les aides provenant d’entreprises privées sont autorisées seulement si aucune publicité n’est demandée en contrepartie (casquettes à l’effigie de l’entreprise, autocollants…)