04 76 00 33 35

Paroles d'enseignants

"Confiance, découverte, reconnaissance, relation, compétences" ... sont les mots qui reviennent régulièrement lorsque les enseignants parlent des classes de découvertes.

Centre le Villard

Ludovic Guichard, enseignant à l'école de la Ouille Blanche, Grenoble

Notre séjour en Chartreuse financé grâce à l'aide généreuse de la région Rhône-Alpes et au Parcours citoyen, a été un jalon marquant dans la formation des futurs citoyens que sont nos petits CE1 et CE2. Il a été de deux points de vue.


Tout d'abord, pour des enfants ayant passé une partie de leurs premières années durant la crise du Covid, l'apprentissage de la vie en société dans ce qu'il y a de plus concret est extrêmement précieux. Cette semaine en collectivité participe à contrebalancer, à compenser, l'isolement que ses enfants ont vécu en 2020 et en 2021. Dans cette perspective, l'encadrement bienveillant de Laurent et son équipe, qui donne la part belle à l'autonomie et à la dynamique de groupe et on ne peut plus approprié. Ces moments de vie collective, qui constituent un véritable apprentissage, sont parmi les souvenirs les plus évoqués par les enfants à leur retour.


L'autre axe de formation citoyenne passe bien entendu par la découverte de l'environnement du centre. À l'heure où nos façons de vivre se transforment face à la crise climatique, ou notre rapport à la nature se reconfigure, cette découverte constitue une fondation pour leur avenir. Cela passe par la découverte de l'environnement montagnard et sa compréhension grâce à l'aide des guides qui nous accompagnaient dans nos sorties. Cela passe également par la découverte de la chaîne de chartreuse de la chartreuse, environnement proche mais inconnu d'une partie des enfants. Cela passe encore par la découverte de l'activité humaine dans cet environnement, notamment la filière du bois que nous ont fait découvrir les différents intervenants tout au cours du séjour : de la plantation des arbres au tourneur sur bois. 


Ce ne sont donc pas que de merveilleux souvenirs que les enfants rapportent de leur séjour en Chartreuse, mais bien de nouveaux éléments essentiels à leur parcours vers la citoyenneté.


Les CP de l'école Philibert Delorme (Lyon) du 1er au 3 juin 2022

Les trois classes de CP de l'école sont parties 3 jours au centre AROEVEN de St Pierre d'Entremont début juin 2022. Notre école est située dans un quartier de Lyon très urbanisé. Beaucoup de nos élèves ont assez peu d'occasions de sortir de cet environnement et de découvrir d'autres milieux. Les premières exclamations ont commencé dans le car lorsque nous avons longé les prés dans lesquels paissaient des vaches : elles ont eu beaucoup de succès !

Lors des différentes restitutions effectuées lors de notre retour, voici les points principaux qui sont ressortis :

- beaucoup de plantes dans la nature, à condition de bien les connaître, peuvent être mangées : la menthe aquatique, l'ail des ours, l’oxalis et les fleurs de trèfle.

- les plantes peuvent être utilisées pour jouer : fabrication d'un sifflet avec des tiges de pissenlit, d'une petite flûte avec une branche de frêne, d'un porte-clés ou d'un collier avec des chutes de bois.

- lors des promenades en pleine nature, nous sommes entourés de petites bêtes qui laissent beaucoup de traces si on prend la peine de bien regarder.

- la rencontre d'animaux, petits et grands : un troupeau de vaches, de chèvres, de moutons, une fourmilière, une araignée porteuse de ses oeufs ...

- la balade en forêt : une première pour certains élèves,

- s'approcher d'une cascade (cirque de St Même) : moment fort cité par de nombreux élèves malgré la montée, parfois rude, sous la pluie

- faire une pêche de petits insectes aquatiques dans une rivière

En plus de tous les aspects liés au respect de la nature, les élèves ont développé une certaine autonomie en dehors du cercle familial et ont appris à mener, ensemble, de petits projets à bien.

L'aide financière « Parcours citoyen » nous a été indispensable pour équilibrer notre budget, mener le projet à son terme et laisser de beaux souvenirs dans les têtes des enfants et des enseignants !

Catherine MURE // Justine BOUDIGNON // Lysiane JANIN // Cloé PUYJARINET // Virginie JACQ // Olivier HAIS

Classe delorme
enseignante classe de decouverte temoignage iddj
Isère drome juniors centres de vacances

BÉATRICE, enseignante en école maternelle de Réallon

"Partir en classe de découvertes change profondément et positivement les relations élèves/professeur. L’ambiance est plus sereine après une classe de découvertes. J’ai constaté moins de disputes entre enfants. Durant le séjour, les élèves apprennent à vivre avec les autres. C’est un cadre différent du cocon familial qui les fait grandir : quitter ses parents, dormir, manger et vivre avec d’autres élèves…C’est très fédérateur !"

Isère drome juniors centres de vacances

MANON, enseignante en école maternelle à Saint-Martin-d’Hères

"En classe, on est souvent dans la théorie. L’expérience vécue lors d’une classe de découvertes est irremplaçable. Les enfants vivent les choses grandeur nature. C’est une autre manière de travailler les compétences du socle commun avec des moyens matériels que l’on ne peut pas toujours avoir en classe."

Temoignage enseignante classe de decouverte
enseignante classes de decouverte temoignage
Isère drome juniors centres de vacances

CHLOÉ, enseignante en école primaire à Grenoble

"Je ne suis jamais partie en classe transplantée. Je pense que ce serait une réelle découverte pour mes élèves.

Elargir les horizons des enfants qui ne voient que leur quartier et les faire vivre au quotidien avec d’autres personnes que leur famille seraient déjà un bel objectif."

Isère drome juniors centres de vacances

MICKAEL, directeur d’une école primaire à Lyon

"La classe de découvertes est une expérience humaine avant tout. Au niveau des parents, ils nous ont accordé une réelle confiance. Nous avons également ressenti une vraie reconnaissance à notre retour. Au niveau des élèves, le projet a soudé la classe bien évidemment. Il a créé des souvenirs communs. Au niveau de l’école, une réelle dynamique a vu le jour : c’est un cercle vertueux pour mieux travailler en équipe."

enseignant lyon temoignage classe de découverte isere drome
enseignante annecy isere drome
Isère drome juniors centres de vacances

LAURENCE, enseignante en école primaire à Annecy

"Je suis partie en classe de découvertes avec deux CM1/CM2 composés d’élèves plutôt difficiles. Les élèves ne sont pas les mêmes hors du contexte de classe classique. Les plus « durs » sont souvent ceux qui ont le plus de mal à être loin de chez eux. Partir a grandement facilité les relations avec eux."

Isère drome juniors centres de vacances

Mme Jacquinet, professeur des écoles à Plougasnou

Etes-vous déjà partie en classe de découvertes ?

Je suis partie deux fois en classe de mer au mois d’avril et deux fois en classe de neige au mois de janvier. Je préfère partir tôt dans l’année pour créer une cohésion de groupe. On a partagé une semaine ensemble, du quotidien, on se fait confiance, une complicité se crée rapidement entre l’enseignant et les enfants, c’est bien pour le travail en classe par la suite.

Quels conseils, d’organisation ou autre, donneriez-vous à un(e) enseignant(e) qui n’est jamais partie ?

  • Partir avec un collègue est très rassurant la première fois.
  • Ne pas emmener de parents d’élève en tant qu’accompagnateurs. Mais on fait comme on peut !
  • Prendre des animateurs « vie quotidienne » soulage le séjour surtout le soir. Cela représente un coût supplémentaire mais une véritable aide.

Que diriez vous à un(e) enseignant(e) pour le (la) motiver à partir en séjour scolaire ?

On en revient fatigué mais ravi et toujours prêt à repartir. Le regard que l’on portait sur certains enfants change. L’enfant en difficulté en classe peut se retrouver très moteur, avoir beaucoup de connaissances au cours de la semaine.

Que vous ont apporté (à vous, vos élèves, aux parents…) ces expériences ?

Les parents trouvent que leurs enfants reviennent plus autonomes, grandis. Certains élèves découvrent pour la première fois la montagne, la neige (j’ai environ la moitié des élèves qui ne connaissent pas cet environnement). C’est magique de leur faire découvrir ça !!! Pour certains, c’est aussi la première fois qu’ils vont partir sans leurs parents ou dormir ailleurs que chez eux ou que chez leurs grands-parents. Ce sont des étapes. Ils reviennent fiers.

Y a-t-il un élément que vous avez particulièrement apprécié lors d’un de vos séjours ?

J’aime tout. Je change de centre régulièrement car j’aime découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles personnes, de nouvelles activités. J’ai besoin de changements pour ne pas me lasser et avoir envie de repartir.

Avez-vous rencontré des difficultés avant, pendant, après le séjour ? Organisation, relation avec les parents, dossier administratif… ?

Le plus difficile, ce sont les parents, surtout quand on part avec des petits.

La première fois que je suis partie, j’avais une classe de MS/GS. Nous sommes partie 5 jours en classe de mer à 300 km de chez nous (j’habitais alors en Mayenne). Il faut rassurer les parents. Le directeur de la structure s’était déplacé pour discuter avec les parents d’élèves lors d’une réunion de préparation. Tous les enfants sont partis et le séjour s’est très bien passé.

Avez-vous des « bons plans » à partager pour boucler le budget ?

Les emballages cadeaux dans une grande surface au moment de Noël ! Notre APE a un stand depuis deux ans. Je donne un coup de main et on gagne beaucoup d’argent.

Vous partez cet hiver ; qu’est-ce qui vous a motivé à organiser ce séjour ?

Je pars environ tous les deux trois ans, pour que chaque enfant de l’école soit parti une fois pendant sa scolarité. Le dernier séjour datera de 3 ans en janvier prochain.

Qu’est-ce qui vous a plu dans la proposition que vous avez retenue ?

Je recherchais un centre qui propose du ski de fond et du biathlon. Une école de mon secteur était déjà partie dans ce centre et était satisfaite. Le coût du séjour est un argument non négligeable. Le centre d’Autrans remplissait tous ces critères.

Témoignage enseignante classe de decouverte isere drome